Massage classique – ou suédois

Massage classique - ou suédois

Un massage classique – ou suédois – vers Cheseaux, Crissier ou le nord de Lausanne?

Le massage classique est aussi appelé ‘massage suédois’. On attribue cette dénomination, à tort, au Dr Pehr Henrik Ling (1776-1839) qui a pourtant largement contribué à son développement.

Massage classique? …Non, ça n’a rien à voir avec la musique qu’on écouterait durant les séances de massage… Voyons tout d’abord en quoi consiste le massage classique – ou suédois, comment il se déroule, quels sont ses bénéfices et les éventuelles contre-indications qui s’y rapportent. Nous reviendrons en fin d’article sur le malentendu concernant ses origines…

Le massage classique – ou suédois, s’adresse au corps entier, sauf parties intimes. Allongée sur une table de massage et drapée de linges, la personne profite de longs touchers glissés, de pétrissages, de frictions et parfois de vibrations, ou tapotements. La circulation s’améliore, les muscles et tendons se relâchent et le bien-être physique et mental s’installe doucement…

Réservez ici votre moment privilégié !

Sommaire:

Comment se déroule un massage classique – ou suédois?

Mère avec ses 2 jeunes enfants

Marie est mère au foyer et secrétaire médicale. Elle élève deux enfants et s’occupe au quotidien de gérer les repas et la maison. Christian lui est responsable d’une petite équipe au sein de son entreprise.

Tous deux ont une vie plutôt bien remplie et savent que prendre soin d’eux n’est pas un luxe mais une nécessité pour bien tenir le coup!

L’un et l’autre s’accordent donc, une à deux fois par mois, une bonne séance de massage classique – ou suédois.

Début de massage

Les séances de massages classique – ou suédois durent de 1 heure à 1,5 heure. Marie apprécie déjà le petit moment d’échange en tout début de séance. Cela permet à sa masseuse de savoir ce qui l’amène, ou comment se sont passé les choses depuis la dernière fois. La praticienne lui propose d’ailleurs parfois de petits exercices ou des huiles essentielles entre les séances pour pouvoir prendre aussi un peu soin d’elle au quotidien.

Ensuite la professionnelle sort de la pièce et laisse Marie se dévêtir en gardant son slip, et s’allonger confortablement sur la table de massage, en se couvrant de linges mis à sa disposition. Une fois prête, elle fait tinter une petite clochette et la praticienne fait son entrée.

Le massage classique lui-même

La praticienne découvre le bas des jambes et commence à les enduire d’huile de massage dans laquelle elle a pris soin d’incorporer différentes huiles essentielles en fonction de l’objectif de la séance. La lavande est reconnue pour son effet apaisant sur l’appareil musculaire et sert régulièrement de base.

Se servant de ses mains, ses avant-bras et bien entendu y mettant tout son cœur, la masseuse prodigue ensuite les meilleurs soins à sa cliente. Tour à tour les jambes, puis les bras, le dos et en particulier les épaules et la nuque de Marie se voient doucement approchés, puis le toucher se fait plus profond mais toujours en douceur (voyez ci-dessous le descriptif des différentes techniques de toucher du massage classique – ou suédois). A chaque fois, la masseuse découvre la partie à traiter, puis la recouvre pour passer à une prochaine partie du corps. Elle préserve ainsi parfaitement l’intimité de ses clients.

Bavarder durant le massage?

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Christian est le plus bavard durant les massages. Marie préfère se laisser aller et savourer les sensations de son corps, mais Christian éprouve souvent le besoin de confier un peu ses soucis à l’oreille attentive de sa praticienne. Que vous souhaitiez bavarder ou pas, sentez-vous à l’aise, nous nous adaptons et notre priorité est votre bien-être!

Ce qu’ils retirent du massage classique – ou suédois

Christian lui, apprécie en particulier le massage des pieds et des épaules. C’est là qu’il ressent le plus de tensions et les mains expertes de la praticienne ne s’y trompent pas. Il a d’ailleurs remarqué qu’il pouvait globalement retrouver plus de dynamisme à son travail en apprenant à mieux relâcher au fil des séances. Marie préfère quant à elle recevoir aussi un massage sur le ventre. Rien de tel pour la faire partir sur la planète douceur!

Passer directement aux autres bienfaits du massage classique – ou suédois

Retour au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Les types de touchers utilisés dans le massage classique – ou suédois :

Effleurage :

Masseuse effectuant un toucher glissé ou effleurage

Il s’agit du toucher le plus commun dans les massages. Se servant de ses paumes, le praticien ou la praticienne glissent sur les contours du corps d’une manière très fluide et ‘ronde’. C’est en général ainsi que l’huile de massage s’applique au début du traitement d’une partie corporelle. Cela chauffe la musculature de la partie concernée et permet aussi de calmer le système nerveux et améliorer la circulation, tant du système cardio-vasculaire que du système lymphatique.

Pétrissage :

Cette technique vue de l’extérieur ressemble effectivement au pétrissage d’une pâte à pain. Il s’agit de lever, presser et faire rouler les chairs sous les mains expertes. Cela augmente l’afflux sanguin dans les tissus traités, relâche les tensions et améliore la circulation des différents fluides.

Frictions :

Masseuse effectuant un toucher friction sur le haut du dos vers la nuque

Les frictions visent plus particulièrement les muscles profonds. Il s’agit ici d’un toucher plus profond et appuyé. Contrairement à ce que laisse penser ce nom, il n’y a que peu de frottement dans ces frictions. Le mouvement ne se fait que de façon assez lente, et sur quelques millimètres ou centimètres selon les points à traiter.

Votre masseur ou masseuse professionnel(le) se servira de la pulpe de ses doigts, de ses articulations ou du poing. Il ou elle vous demandera alors certainement si la pression vous convient et restera très attentif aux réactions de votre corps qui, généralement, parlera bien avant vous… Si toutefois un point s’avère plus sensible que les autres, n’hésitez pas à le mentionner et la pression sera immédiatement adaptée!

Vibrations :

Pour apporter de la vibration aux tissus, la masseuse ou le masseur va secouer ou faire trembler la chair d’une partie du corps avec le bout des doigts ou la main. Dans certains cas, la jambe entière ou le bras peuvent être soulevés et légèrement secoués. Cela amène une agréable sensation de relâchement et peut aussi permettre de travailler sur le fameux ‘lâcher-prise’ dont on parle tant…

Tapotements ou percussions :

Se servant de ses mains en forme de coupe, ou utilisant simplement la tranche de la main, le praticien ou la praticienne effectue de petites percussions très revigorantes sur le corps, généralement plutôt au niveau des cuisses ou du dos. Ça n’est pas une technique que nous exploitons beaucoup car les personnes préfèrent généralement se relaxer. Mais lorsqu’un massage sportif ou dynamisant est demandé, ce toucher peut s’avérer très efficace.

Retour au sommaire

❞ Le chemin vers la santé passe par
un bain aromatique et
un massage parfumé chaque jour. ❞

L’essentiel de la doctrine d’Hippocrate
Dr P.Carton, éd. Le François

Quels sont les bienfaits du massage classique – ou suédois?

Bien qu’à visée tout d’abord physique, le massage classique touche évidemment aussi à l’esprit qui habite le corps et lui procure un regain de vitalité, tout aussi bien que la paix et un profond bien-être!

Parmi les nombreux bienfaits physiques du massage classique – ou suédois relevons :

  • l’allègement de la fatigue musculaire
  • le relâchement des muscles et tissus conjonctifs
    (le tissu de liaison du corps)
  • le soulagement de contractures et spasmes
    (mal de dos, nuque et épaules entre autres…)
  • la stimulation de la circulation sanguine
  • le drainage des toxines et oxygénation des tissus
  • l’augmentation de la flexibilité
  • la relaxation du système nerveux
  • une récupération plus rapide après l’effort, ou après certains types de blessures
    (un avis médical peut s’avérer crucial selon votre situation)

Bienfaits mentaux et émotionnels du massage classique – ou suédois :

  • Relâchement de la tension nerveuse
  • Relaxation mentale
  • Meilleure conscience de soi
  • Amélioration de la confiance en soi
  • Réduction de symptômes liés au stress, à l’anxiété, ou de l’irritabilité
  • Amélioration globale du bien-être et du calme mental et émotionnel
Jeune femme relaxée après son massage

Retour au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Questions au sujet du massage classique – suédois

Vous trouverez ci-dessous quelques questions fréquentes spécifiques au sujet du massage classique – ou suédois. Pour consulter notre foire aux questions (FAQ) complète, cliquez ici!

  • Un massage classique – ou suédois pour qui?

    Ce massage s'adresse aussi bien aux personnes jeunes qu'aux moins jeunes. Il peut constituer une excellente solution pour les personnes ayant :

    mal au dos
    des tensions dans la nuque et les épaules
    des maux de tête voir, des migraines
    de la peine à digérer, ou de la constipation
    des douleurs articulaires
    qui souffrent de stress ou d'anxiété
    qui peinent à dormir ou trouver le repos
    et cette liste n'est pas exhaustive. Contactez donc votre massothérapeute professionnel(le) pour en parler ensemble!

  • Le massage classique ou suédois c'est douloureux?

    Quand on parle de massage suédois, bon nombre de personnes repensent rapidement à ces séquences dans les films, où l'on voit de solides gaillards ou d'imposantes masseuses torturer de pauvres clients qui se retrouvent pliés en quatre ou martelés de toutes parts.

    La réalité s'avère bien plus respectueuse lors des massages classiques pratiqués par des professionnel(le)s. Certes, nos massothérapeutes pourraient bien 'débusquer' des déséquilibres musculaires ou des points qui sont douloureux pour vous. Pourtant même s'il peut s'avérer efficace dans certains cas de 'mettre le doigt là où ça fait mal', c'est toujours dans un dialogue entre thérapeute et massé(e). Vous aurez donc tout loisir de demander un peu plus de pression (si vous sentez que “ça fait mal mais ça fait du bien”… ou moins de pression.
    Nos massothérapeutes s'enquièrent régulièrement du niveau de pression souhaité et votre feed-back permettra d'adapter le toucher pour vous procurer un excellent massage!

Retour au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Vous hésitez? Comparez nos différents types de prestations!

Comparez nos différents types de prestations

Pourquoi le massage classique – ou suédois se nomme-t-il ainsi?

Chose promise, chose due. Nous évoquions en début d’article le fait qu’on attribue généralement, et à tort, l’origine du nom “massage classique – ou suédois” au Dr. Per Henrik Ling.

Le docteur Per Henrik Ling

Médecin et pionnier de l’éducation physique visant la préservation de la santé, le docteur Ling a souffert de fréquents rhumatismes, de maladie pulmonaire et de goutte. C’est en 1797 que Per Henrik Ling part au Danemark où il entame sur des bateaux un périple qui l’amènera jusqu’en Angleterre. Au début de son voyage, il rencontre un chinois nommé “Ming” qui, comme lui, se passionne pour les arts martiaux. Le suédois pratique volontiers l’escrime et trouve avec le chinois un partenaire de duels sportifs et d’entraînement. Par ses origines, Ming initie également le médecin suédois aux pratiques asiatiques permettant de soulager les maux du corps. Et le Dr. Per Henrik Ling en a bien besoin car ses crises de rhumatismes augmentent presque autant que sa réputation, alors que ses finances s’amenuisent assez cruellement après 7 ans de voyage.

Le médecin rentre donc chez lui et devient maître d’armes à l’université d’Uppsala en Suède. Parvenant à récupérer complètement au niveau santé, il cherchera ensuite à faire partager son régime de manipulations corporelles et d’entraînement quotidien. Mais à cette époque, le corps médical aussi bien que le clergé, à la direction de nombres d’universités, ne savait faire preuve que de très… très peu d’ouverture d’esprit lorsqu’on expliquait qu’une pratique venait d’Asie. Le Dr Ling étudia donc la médecine de façon approfondie pour pouvoir élaborer une méthode occidentale, progressive, bien qu’un peu militaire et ascétique.

En 1813 il collaborera avec l’institut royal de gymnastique afin de former des professeurs et la gymnastique suédoise s’imposera, sous son impulsion, en 1820 dans les écoles du pays. Il développera ensuite encore son système qu’il nommera “gymnastique médicale”, fait d’exercices physiques, d’étirements et également de techniques de massage. Il faut toutefois relever ici que ces techniques n’étaient pas codifiées et structurées pour constituer une séance indépendante de massage.

Le docteur Johan Georg Mezger

Johann Georg Mezger étudia à l’université de Leiden aux Pays-bas. Gymnaste aguerri et reconnu, on appréciait aussi chez Mezger sa bonne compréhension de la physiologie humaine. Il fut ainsi encouragé à poursuivre des études de médecine. Ce faisant, il fut autorisé à traiter des patients présentant de légères entorses par des techniques de “frictions à la française” (voir ci-dessus la définition des frictions). Il passa d’ailleurs son doctorat en rédigeant une thèse sur le traitement des entorses par ces “frictions”.

Johan Georg Mezger s’attacha plus tard à codifier et documenter les techniques de massage et nomma alors les cinq techniques de toucher différentes exploitées par le Dr. Ling “Massage suédois”. Mezger rétablit aussi la filiation des techniques du Dr. Per Henrik Ling avec l’orient.

Différentes versions bibliographiques existent, tant dans les ouvrages que sur Internet. Nous nous sommes ici basés essentiellement sur les sources de Wikipedia et de l’Acupuncture Massage College de Miami.

Nous espérons que cette présentation du massages classique – ou suédois vous aura permis de trouver les réponses souhaitées. Si vous avez d’autres questions encore, vous pouvez consulter notre liste complète des questions fréquentes (FAQ). Et souvenez-vous que nous vous répondons aussi volontiers en direct alors n’hésitez pas à nous contacter!

Retour au sommaire