Massage thérapeutique

Massage thérapeutique, pour les noeuds musculaires et tensions?

Vous êtes dans la région de Cheseaux, Crissiez ou le nord de Lausanne et cherchez un massage thérapeutique? Vous souffrez de tensions musculaires, ou d’une douleur irradiante? Votre jambe vous fait mal à chaque fois qu’il s’agit de monter quelques marches? Votre dos n’en peut plus d’encaisser et rester fort, ou alors vous vous sentez ballonné(e) après le repas? Vous souffrez de règles douloureuses? Vous avez l’impression qu’un petit troupeau de hamsters courre toute la nuit dans votre tête?

Le massage thérapeutique, peut s’adresser au corps entier (sauf parties intimes). Basé sur la séquence du massage classique, votre thérapeute personnalisera votre séance et travaillera en particulier les zones sources de déséquilibres ou celles où vous ressentez la douleur. C’est l’idéal en cas de maux de dos, d’articulation, de tête, ou de troubles digestifs et bien d’autres affections.

Massothérapeutes professionnels diplômés, nous privilégions l’écoute lors de nos séances afin de vous procurer le massage qui soit le plus adapté pour vous et vous apporte notamment le relâchement de vos tensions, l’apaisement des douleurs et un profond bien-être. Vous serez accueilli(e) dans un havre de paix à l’atmosphère douce et chaleureuse pour glisser, grâce aux mains expertes, dans un monde plus serein où vous pourrez vous recentrer sur vous-même, loin du tumulte quotidien…

Envie d’en apprendre plus sur le massage thérapeutique ? Lisez notre article très complet ci-dessous. Et si vous êtes pressé(e) de prendre rendez-vous:

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Sommaire de l’article:

Comment se déroule un massage thérapeutique?

Homme ayant mal au dos

Patrick se donne toujours à fond pour son travail. Jeune papa, il espère bien grimper dans l’entreprise pour avoir de quoi bien subvenir aux besoins de sa famille. Mais depuis quelques temps il a vraiment mal au dos en fin de journée.

Les heures passées devant l’ordinateur ça n’aide pas, il le sait bien. Mais comment pourrait-il faire autrement puisqu’il y a tous ces rapports à rédiger et ses e-mails à traiter?

Heureusement, les choses vont déjà un peu mieux depuis qu’il a fait deux séances de massage thérapeutique. Il sent que ça lui fait du bien non seulement sur le moment, mais aussi entre les séances car il a une meilleure conscience de son dos. Nous verrons plus en détail la séance de massage de Patrick pour illustrer, plus bas dans cet article, le travail sur les douleurs ou points sensibles.

Femme ayant mal au ventre

Sylvie, elle, a vraiment de la peine à digérer. Elle applique pourtant de nombreux conseils qu’elle a pu lire dans les magasines féminins. Elle mange beaucoup de fruits et légumes, évite un peu la viande, bois régulièrement durant la journée, mais rien n’y fait. Après quasiment chaque repas, elle se sent ballonnée et, difficile alors de se concentrer sur ce qu’elle doit faire. Une de ses collègues lui a d’ailleurs fait remarquer qu’elle se montrait carrément plus agressive avec les autres après les repas! Sylvie l’a remis en place assez… fermement.

Il faut dire qu’elle venaient de reprendre leur activité après… le repas de midi. 

Début de massage

Les séances de massages thérapeutique durent généralement 1,5 heure. La séquence de massage est basée sur celle du massage classique – ou suédois, mais taillée à chaque fois sur mesures en fonction des besoins spécifiques de la personne.

Ainsi, dans la première phase d’anamnèse permettant de bien comprendre la situation de Sylvie, et de s’assurer que le massage ne présente aucune contre-indication médicale la concernant, la massothérapeute s’enquiert d’abord des habitudes de vie de Sylvie. Elle la questionne un peu sur sa façon de se nourrir et s’hydrater bien sûr, mais aussi sur ce qui se passe pour elle lorsqu’elle ressent différentes émotions. La discussion permet à Sylvie de réaliser qu’elle se stresse facilement lorsqu’elle a l’impression qu’elle ne fais pas les choses comme on l’attend d’elle…

Sylvie se déshabille ensuite pendant que la masseuse la laisse seule un moment dans la pièce. Elle s’allonge sur le dos sur la table de massage bien confortable et se recouvre avec les linges laissés à cet effet. Grâce aux jeu des différents linges, son ventre pourra être découvert en laissant le reste de son corps bien au chaud.

Un massage thérapeutique pour le ventre et la digestion

Lorsque la praticienne revient, elle commence par découvrir délicatement le ventre de sa cliente et l’enduis d’huile de massage dans laquelle elle explique à Sylvie qu’elle a jouté de l’huile essentielle de basilic, d’estragon et de lavande. Ces essences de plantes vont approfondir encore l’effet du massage sur les muscles et les organes digestifs.

La thérapeute travaille tout d’abord d’une façon très douce, “comme pour apprivoiser le ventre” dit-elle. Elle va chercher loin derrière les flancs et remonte dans le sens de la digestion vers le plexus. Rien que ce geste ample et assez arrondi permet déjà à Sylvie de se mettre un peu en confiance et elle sent son ventre commencer à se relaxer. Elle se dit que cette première séance débute assez agréablement malgré l’anxiété qu’elle ressentait avant de venir!

Le toucher de la professionnelle va de plus en plus en profondeur. Il y a parfois des zones assez crispées vers les intestins et les mains expertes prennent le temps qu’il faut pour dénouer ces contractions. Le ventre de Sylvie commence à “chanter” en gargouillant. Sylvie s’en excuse mais la massothérapeute lui dit qu’il n’y a aucun mal à ça. C’est même plutôt bon signe et il vaut mieux lâcher et laisser faire le corps comme il l’entend, même si elle devait carrément avoir envie de péter! La jeune femme prend une teinte pivoine mais, finalement l’idée de pouvoir vraiment se laisser aller n’est pas désagréable. Pour une fois qu’on semble l’accepter sans condition!

Après avoir bien détendu tout l’abdomen, la masseuse surprend Sylvie encore une fois en lui demandant de chercher à lever le genoux, tout en pressant fermement sur le côté de son bas ventre. Là, la jeune femme sent bien que ça tire drôlement. La professionnelle lui explique qu’elle masse le muscle ilio-psoas. Il part assez haut dans l’abdomen au niveau des vertèbres lombaires, et descend jusqu’au fémur. Ce muscle a une fâcheuse tendance à emmagasiner le stress et des émotions comme la peur. “Ah, revoilà donc un lien avec ce sentiment que j’éprouve si souvent…” se dit Sylvie.

Après le massage

Ventre super relax après massage

Sylvie s’endort à la fin de son massage. Oui, son ventre est clairement plus détendu et la sensation est délicieuse au réveil. La jeune femme a l’impression d’avoir plus de place et carrément plus de facilité à respirer. Elle se sent moins tendue aussi au niveau… émotionnel. Ça tombe bien, cet après-midi elle a une séance importante qui lui coupait l’appétit rien que d’y penser. Là… elle a même un peu faim! 

Sylvie est encouragée à boire beaucoup d’eau après sa séance. Cela vaut en fait pour tous car le massage thérapeutique a des effets détoxifiants et il s’avère important de bien drainer toutes ces toxines pour les évacuer du corps.

Il faut généralement plusieurs séances pour pouvoir se défaire d’un symptôme important. Votre massothérapeute pourra aussi, si nécessaire, vous proposer des exercices à effectuer entre les séances. Toutefois, une seule séance de massage thérapeutique peut, déjà à elle seule, avoir un effet important sur le bien-être physique ou mental ressenti par la personne.

Découvrir la séance de Patrick pour le travail des points sensibles et ‘trigger points’

ou

Retourner au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Les types de touchers utilisés dans le massage thérapeutique

On retrouve dans les touchers du massage thérapeutique entre autres ceux que nous vous avons décrits dans notre présentation du massage classique – ou suédois.

Le travail se fera toutefois de façon plus ciblée que dans le cadre d’un massage classique. Le corps ne sera pas forcément traité dans son ensemble au cours de chaque séance. L’approche sera plus centrée sur les zones douloureuses ou les zones qui créent le déséquilibre. En effet, un problème ressenti au coude ou au poignet peut parfois provenir de tensions dans l’épaule ou le haut du dos!

Le massage thérapeutique peut travailler aussi à d’autres niveaux que simplement physiques. Cependant nous nous concentrerons ici surtout sur le système musculo-squelettique puisqu’il est plus simple à comprendre pour les néophytes. Ainsi, pour des tensions et des problèmes d’origine musculaires, votre massothérapeute se permettra aussi un toucher plus appuyé que dans le cadre d’autres massages, tout en s’assurant évidemment que cela reste tout à fait recevable pour vous.

Massage de point douloureux

Chaque personne a en effet sa propre sensibilité. Il s’agit malgré tout d’aller chercher les tensions dans les couches inférieures de la structure musculo-tendineuse et d’apporter, tant aux muscles qu’aux tendons ou aux autres tissus, une détente bienfaisante qui passe, parfois, par des points assez sensibles. Pour en apprendre plus à ce propos nous vous invitons à lire ci-dessous le chapitre présentant le travail sur les douleurs et points sensibles, ou ‘trigger points’.

Le massage thérapeutique peut se faire d’une façon plus ou moins dynamique, également au niveau du rythme et de l’amplitude des mouvements. Un rythme plus ample et lent permettra notamment d’apporter du réconfort par l’intermédiaire des sensations corporelles, pour retrouver le calme intérieur et lutter par exemple contre de l’angoisse, de la nervosité et certains troubles du sommeil. 

La douleur est inévitable,
mais la souffrance est facultative…

Bouddha

Travail sur les douleurs ou points sensibles, et ‘trigger points’

Fonctionnement ‘simplifié’ des muscles squelettiques

Que nos collègues du monde médical et paramédical nous pardonnent l’aspect approximatif des explications qui suivent, il s’agit ici de simplifier le propos pour le rendre compréhensible à tous.

Nos muscles possèdent, de base, la capacité de se contracter et ainsi de se raccourcir et de rapprocher leurs points d’attache. Le biceps par exemple se trouve attaché sur l’extrémité latérale de la scapula (l’omoplate) et dans la gouttière du radius. Il est donc comme un élastique au repos, entre votre épaule et le début de votre avant-bras. Lorsqu’il se contracte, comme un élastique se resserre, il rapproche forcément ses attaches et plie le coude en tirant la ligne entre l’épaule et la partie de votre avant bras où il s’accroche.

Schéma de travail du biceps lorsqu'on plie le bras

Après l’effort, un muscle retrouve, en principe, une grande souplesse et une pleine relaxation. On peut le sentir facilement lorsqu’on caresse un chat au repos. Les muscles qui permettent pourtant au félin de bondir au moindre bruit, ‘fondent’ sous nos doigts (n’essayez quand-même pas sous son ventre, il risque de ne pas apprécier votre petite leçon d’exploration anatomique…).

Excellent exemple de laisser aller musculaire complet

Seulement voilà, nous ne sommes pas ‘chats’. Cette faculté de relaxation totale se retrouve bien sûr chez bien des bébés. Pourtant, en grandissant, notre corps accumule de plus en plus de schémas de tension ou de compensation de diverses contraintes rencontrées dans notre vie. Qu’il s’agisse de croyances “qu’il faut toujours se tenir ainsi”, ou “ne jamais faire cela”… ou encore qu’il vaut mieux gérer le stress ou des émotions en se montrant fort(e ) ou adulte… notre corps va souvent faire un peu les frais de notre mode de vie, d’un faux mouvement, d’émotions accumulées et bien d’autres choses encore, parfois à un niveau bien plus fin et microscopique.

Les fibres d’un muscle devraient idéalement se relâcher régulièrement pour pouvoir toujours garder toute leur liberté. Lorsque le muscle ne peut se relâcher, un massothérapeute bien entraîné observe au toucher des petites zones durcies et souvent très sensibles. Selon le muscle touché et la durée du ‘non relâchement’ ou la violence d’un ‘faux mouvement’, la petite zone durcie peut s’étendre à toute une portion du muscle concerné.

Parfois la douleur provient du muscle lui-même, qui ‘n’en peut plus’ de voir certaines fibres rester contractées et envoie ainsi un signal d’alarme au cerveau pour demander à corriger la situation. Puisque le muscle constitue une part de la mécanique extrêmement fine de notre corps, il y côtoie d’autres composants comme les vaisseaux sanguins, des nerfs et bien d’autres ‘pièces’ encore. Ainsi dans d’autres situations, lorsqu’il ne se relâche pas, on peut imaginer aussi qu’il ne ‘reprenne pas sa place’ et ne laisse donc pas libre celle qui revient en principe à ses voisins. Lorsqu’il compresse un nerf, un vaisseau sanguin, ou un groupe de ces derniers, le muscle peut gêner la circulation dans ces sortes de conduits. Ce qui peut alors générer de la douleur ailleurs que là où le muscle est tendu. Cette douleur donnera peut-être une impression d’irradiation plus ou moins diffuse dans la zone référée. Une migraine peut ainsi provenir de la contraction permanente de muscles à la base du crâne, juste au-dessus de la nuque par exemple!

Retour au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Les ‘trigger points’, qu’est-ce que c’est?

Les ‘trigger points’ sont, comme l’anglais nous l’indique, des points ‘gâchettes’, donc des déclencheurs. On les nommes ainsi en référence au fait qu’ils déclenchent une douleur dite ‘référée’, à distance du point lui-même. Il n’est pas rare de les retrouver au sein des petites boules dont nous parlions plus généralement au chapitre précédent.

Les Dr Jane Travell et David G. Simons (1992) ont défini les trigger point en disant qu’il s’agit de “point fortement irritable et sensible situé dans un nodule au cœur d’une zone musculosquelettique tendue” Source: Anatomie des Trigger points – Simeon Niel-Ascher, Les Éditions de l’éveil 2016.

La science cherche encore à expliquer le fonctionnement de ces points, et à démontrer l’efficacité du traitement de ces points. Pourtant, la pratique permet quotidiennement à de nombreuses personnes de retrouver le bien-être par ce moyen-là et “Depuis 1983, des dizaines de milliers de physiothérapeutes, médecins, chiropraticiens, masseurs et autres professionnels de la santé de part le monde ont adopté les points trigger dans leur pallette de traitement.” (Source)

John Fitzgerald Kennedy, souffrant d’insuffisance chronique des glandes surrénales depuis sa jeunesse, en subissait aussi les nombreux inconvénients pour sa santé. Il en venait même à ne plus pouvoir toucher ses pieds ou faire ses lacets, devait porter un corset lombaire, marcher parfois avec des cannes et ingérer en permanence de nombreux médicaments. Il souffrit énormément jusqu’à l’âge d’environ 40 ans.

JF. Kennedy assumant sa charge de président des États-Unis, en partie grâce au travail sur les points sensibles, ou trigger-points du Dr Janet Travell

Là, un ami lui présenta le Dr Janet Travell qui s’avérait être à la fois décriée mais très efficace avec une approche appelée ‘traitement myofascial des trigger points’. Son traitement permis relativement rapidement à JFK de pouvoir tout d’abord gérer ses douleurs, puis de mener la brillante carrière qu’on lui connu. Tant et si bien d’ailleurs qu’il nomma le Dr Janet Travell médecin personnel du président des États-Unis et qu’elle fut à la fois la première femme, et l’une des rares personnes du civil à occuper ce poste. Source: Anatomie des Trigger points – Simeon Niel-Ascher, Les Éditions de l’éveil 2016.

Si vous souhaitez en apprendre plus et de façon plus pointue sur les trigger points, nous vous recommandons l’excellente présentation sur le site de la David G. Simons Academy.

Retour au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Travailler sur les douleurs ou points sensibles, et ‘trigger points’, n’est-ce pas dangereux?

Il va de soi que la douleur reste avant tout un signal du système nociceptif, soit le système d’alarme du corps face à un élément potentiellement nocif pour lui. Le travail avec la douleur ou les points sensibles ne doit se faire que par un(e) professionnelle qualifié(e ) et à même de distinguer une douleur nécessitant un avis ou une intervention médicale, d’une douleur suffisamment bénigne pour pouvoir être traitée de façon plus ‘naturelle’. Les professionnel(le)s d’Activéquilibre sauront aussi travailler progressivement et en collaboration avec vous afin de bien doser la pression qui reste tout à fait gérable pour vous et votre organisme.

Pour les maux de tête générés par contractures à la base du crâne: une fois la musculature de la nuque bien préparée par un massage initial assez global, le ou la massothérapeute va chercher plus précisément ce point, la profondeur et l’inclinaison de l’appui nécessaire, qui vont permettre à la personne d’observer une sensation correspondant quasi parfaitement avec la sensation ressentie durant les migraines. La corrélation entre le ‘trigger point’ et le symptôme se révèle souvent de façon étonnamment précise.

Une fois le point et les différents paramètres parfaitement identifiés, le ou la professionnel(le) peut vous demander de simplement respirer consciemment dans la zone et probablement de laisser faire votre corps. Le corps démontre en effet des capacités d’autorégulation souvent impressionnantes si l’on parvient à se laisser réagir de façon non contrôlée par le mental. Après 2 à 3 minutes au maximum, vous sentirez probablement une nette diminution de la sensation douloureuse, voir une disparition complète des douleurs! Il peut falloir traiter plusieurs points dans la même zone pour que le muscle responsable se relâche totalement, et plusieurs séances peuvent s’avérer nécessaires pour un traitement complet et durable.

Exemple concret avec un massage thérapeutique pour le mal de dos

Patrick, que vous avez pu découvrir un peu plus haut dans cette présentation du massage thérapeutique, apprécie la précision du toucher de son thérapeute. Ce dernier le prépare d’abord par des touchers amples et pleins. Ceux-ci permettent à l’huile de massage rehaussée d’huiles essentielles bio de grande qualité de commencer à pénétrer et agir sur les parties souhaitées. Une fois que le dos commence à être bien chaud, les mains du masseur professionnel dénichent rapidement ces points qui créent l’inconfort et le mal de dos. Au départ Patrick trouvait ça bizarre, il était venu pour être soulagé, pas pour qu’on titille ses points sensibles. Mais à la fin de la première séance déjà, il a bien senti à quel point ce type de massage faisait lâcher des tensions récalcitrantes chez lui. “Ah ça oui, ça n’a rien à voir avec les massage que j’ai pu recevoir au spa!” se dit-il.

Massage thérapeutique de la nuque et des épaules

Le massothérapeute débusque et traite ainsi quelques zones, vers les lombaires mais aussi dans le haut du dos. Il y trouve d’ailleurs un point qui rayonne jusque dans le coude, reproduisant quasi parfaitement la tension que Patrick ressent et qu’il a toujours attribué à l’utilisation de sa souris d’ordinateur. Patrick a de plus en plus de facilité à bien respirer durant le travail avec ces points sensibles, à contracter parfois un peu plus pour résister volontairement, puis à lâcher encore plus profondément. Il sent vraiment à chaque fois un peu plus l’effet relaxant de cette technique et ça lui plait à présent!

Le massothérapeute de Patrick lui suggère de rester bien tranquille ce soir-là. Il lui suggère aussi quelques exercices d’étirement spécifiques à effectuer ces prochains jours pour soulager ses contractures dorsales. Patrick ressent vraiment une grande détente dans le dos. Comparativement à ce qu’il ressentait ces dernières semaines, il a l’impression d’avoir tout le tronc comme un marshmallow . C’est vraiment une libération et le jeune homme va tout faire pour faire durer cette sensation si agréable! …avec un bon livre pourquoi pas?

Soirée relax après un bon massage thérapeutique du dos

Retour au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Quels sont les bienfaits du massage thérapeutique?

Bien qu’à visée tout d’abord physique, le massage classique touche évidemment aussi à l’esprit qui habite le corps et lui procure un regain de vitalité, tout aussi bien que la paix et un profond bien-être !

Parmi les nombreux bienfaits physiques du massage thérapeutique relevons :

  • l’allègement de la fatigue musculaire
  • le relâchement des muscles et tissus conjonctifs
    (le tissu de liaison du corps)
  • le soulagement de contractures et spasmes
    (mal de dos, nuque et épaules entre autres…)
  • la stimulation de la circulation sanguine
  • le drainage des toxines et l’oxygénation des tissus
  • l’augmentation de la flexibilité
  • le renforcement des articulations
  • l’amélioration du transit intestinal
  • la libération de la respiration
  • la relaxation du système nerveux
  • la récupération plus rapide après l’effort, ou après certains types de blessures (un avis médical peut s’avérer crucial selon votre situation).

Bienfaits mentaux et émotionnels du massage thérapeutique

  • relâchement de la tension nerveuse
  • relaxation mentale
  • meilleure conscience de soi
  • amélioration de la confiance en soi
  • réduction de symptômes liés au stress, à l’anxiété, ou de l’irritabilité
  • amélioration globale du bien-être et du calme mental et émotionnel

Retour au sommaire

Réservez ici votre moment privilégié !

Durée à choix: 1 h ou 1h30

Découvrez nos tarifs et bons plans...

Questions au sujet du massage thérapeutique

  • Un massage thérapeutique pour qui?

    Le massage thérapeutique s'adresse aussi bien aux jeunes qu'aux moins jeunes. Hormis les conditions nécessitant impérativement un traitement médical, auquel cas votre massothérapeute vous invitera à consulter, le massage peut s'avérer un excellent traitement ou complément pour les personnes souffrant de :

    mal de dos
    douleurs lombaires
    tensions dans la nuque et les épaules
    maux de tête ou migraines
    troubles digestifs, comme la constipation ou la diarrhée
    douleurs articulaires
    stress ou d'anxiété
    insomnie ou sommeil insuffisamment régénérateur
    et cette liste n'est pas exhaustive. Contactez donc votre massothérapeute professionnel(le) pour en parler ensemble!

  • Le massage thérapeutique, c'est douloureux?

    Le massage thérapeutique travaille sur les déséquilibres corporels, souvent au niveau musculo-tendineux. Les points sensibles ou douloureux indiquent généralement des fibres musculaires contractées en permanence. Votre massothérapeute saura doser avec vous l’intensité du travail afin de rester dans une limite tout à fait gérable pour vous. Cette approche reste une des plus efficace pour relâcher totalement les muscles.

Nous espérons que cette présentation du massages thérapeutique vous aura permis de trouver les réponses souhaitées. Si vous avez d’autres questions encore, vous pouvez consulter notre liste complète des questions fréquentes (FAQ). Et souvenez-vous que nous vous répondons aussi volontiers en direct alors n’hésitez pas à nous contacter!

Retour au sommaire